MESURES COVID19 :

Notre permanence reste accessible même sous les nouvelles mesures entrées en vigueur le 2 novembre 2020. Nous vous demandons simplement de bien vouloir nous contacter à l'avance par téléphone afin de vérifier que nous pourrons bien vous accueillir dans nos locaux (car nous n'accepterons qu'une visite à la fois). Vous pouvez effectuer cette prise de contact préalable le jour même, avant de passer! 

 

Toute l'équipe se fait un plaisir de pouvoir vous informer, vous conseiller, soit à la permanence ou bien encore par email, par téléphone ainsi que par messagerie directe via notre page facebook. 

Projets récents
Screen Shot 2019-10-25 at 13.05.30.png
8fc515b6-d436-40d3-9b4f-245b2e2bf542.jpg

"Qu'arrive-t-il quand tout le monde comprend?" 

 

Et si comprendre notre système était plus accessible qu'il n'y parait? Et si comme pour beaucoup d'autres choses, il suffisait de faire le premier pas pour ne plus jamais s'arrêter de marcher? Au CIDJ Rochefort, on en est convaincus et avec nos partenaires, nous allons en faire la démonstration.

 

C'est pourquoi, nous serions très heureux de vous accueillir au sein du Musée du capitalisme entre 12 novembre au 13 décembre. Le Musée est une exposition innovante sur notre système économique et culturel au contenu accessible à un large public. 

Parce que chacun d'entre nous est concerné et que nous avons tous voix au chapitre, débattons et comprenons ensemble. Qui sait ce qu'il adviendra par la suite. Tant de personnes sont déjà en route. 

Visites libres 

Du mardi au dimanche de 14h00 à 17h00 (participation libre)

Visites en présence d’un guide : 

Dimanche 17 novembre à 15h00

Samedi 23 novembre à 15h00

Dimanche 1er décembre à 15h00

Samedi 7 décembre à 15h00

 

Réservation préalable vivement souhaitée

2€ ou 2 Voltî par personne

 

Possibilités de visites guidées à tout autre moment :

uniquement sur rendez-vous. 

 

Infos et réservations

084/22.30.73. — 084/22.13.76. — ccr.delphine@gmail.com

Exposition créée et mise à disposition par l’ASBL Musée du Capitalisme

JURY JEUNES DU FESTIVAL DU FILM SUR LA RURALITÉ

"À TRAVERS CHAMPS" 

Un Jury Jeunes composé de jeunes de 15 à 26 ans vivra durant trois jours en résidence du 26 au 29

mars 2020 et au cœur du festival du film sur la ruralité À Travers Champs lors du week-end de

clôture au Centre culturel de Rochefort. L’occasion de découvrir l'univers du cinéma en lien avec la

ruralité, son langage et ses codes. Accompagnés par les animateurs du CIDJ Rochefort, vous

visionnerez ensemble les films et les documentaires programmés, échangerez, partagerez vos avis,

rencontrerez des réalisateurs et, au terme de cette expérience unique, désignerez les différents films

lauréats parmi ceux diffusés.

Pour plus d'informations concernant les inscriptions, contactez nous au 084 22 30 73

via messenger sur fb.com/cidjrochefort ou encore par email à luc.frippiat(at)cidj.be.

Screen Shot 2019-09-23 at 11.00.59.png

VU en est à sa deuxième saison!

La deuxième saison de notre websérie, réalisée en collaboration avec "Ouch Théâtre" est dès à présent disponible.

Comme pour l'édition précédente, ces épisodes seront accompagnés de capsules d'information. Celle-ci seront réalisées dans les prochains mois.

VU_edited.png

Campagne Inversée 2018

Durant deux semaines, le CIDJ Rochefort et ses partenaires (MJJ, CJC, Gîte d'Étape, CCRR) ont rencontré plus d'une centaine d'élèves de 5ème, 6ème et 7ème de l'Institut Jean 23 et de l'Athénée Royal de Rochefort-Jemelle.

 

Voici le résultat d'un processus d'animations en plusieurs temps : des messages qu'ils font passer à la population et aux candidats aux élections via ces affiches qui composent désormais leur "campagne inversée".

43038241_2159110677673019_68016120393252

« Nos désirs font désordre ! »

Exposition de photographies et de textes itinérante à Rochefort et à Jemelle

 

Vernissage le samedi 03 juin à 17h30 à Rochefort, au départ du Centre des Jeunes et de la Culture (CJC), 19, avenue de Forest.

 

« Pourtant voué à être destiné à tous, l'espace public peine à inclure la jeunesse. Et s'il prenait un autre sens, celui de promouvoir et de permettre l'engagement citoyen? »